Le Thym Commun

La plante médicinale obligatoire dans votre collection d'herboriste en herbe mais aussi dans votre cuisine.

Le thym on ne le présente plus comme herbe aromatique, c'est lui qui donne le goût. D'ailleurs son nom vient du grec Thumôs dont la racine thuo signifie Parfumer. C'est beau non ?!


En Egypte ancienne cette plante était utilisée pour faire la toilette des morts.


Son nom scientifique est Thymus collinus ou Thym vulgaire. On en trouve à l’état naturelle dans les coins au climat méditerranéens plutôt dans les régions arides et caillouteuses.


Quelles parties utilisent t'on ?

Toute la partie aérienne.


Pourquoi est-ce la plante médicinale par excellence ?

Le thym agit sur énormément de spectres médicaux, moins que son copain le citron mais il ne faut pas le négliger car il peut énormément aider pour rester et être en bonne santé.


Ses vertus :

Tonifiantes : c'est un puissant compagnon pour rester en forme. Le thym agit sur le fatigue et les anémies.

Fortifiantes : Pour les personnes en convalescences des tisanes de thym vont booster les défenses du corps. Pour les enfants également, pendant les petits coups de mou hivernaux, le thym dévoile sa force.

Digestives : Lorsque l'on fait des excès lors de repas ou des grignotages, le thym est un bon soutien pendant les crises de foie, les maux d'estomac. Il permet de réguler l'acidité gastrique.

Hypoglycémiantes : Le thym est un allié pour les diabétiques, il aide à faire baisser le taux de glycémie dans le sang. Pratique aussi lorsque que l'on a des pulsions sucrées.

Diurétiques : En infusion cette plante augmentera la quantité d'urine tout en stimulant la filtration du sang par les reins.

Antiseptiques : les vertus les plus connues du thym. C'est un allié parfais pour toutes les petites maladies ORL en infusion.


Contre- Indications :

Le thym à l’état naturel est remplit de camphre. Les personnes sujettes à une sensibilité à cette substance privilégieront la culture en jardin ou chez un herboriste.

Cette plante ne peut pas être consommé à longueur d'année. Il faut faire des cures d'une semaine grand maximum et espacer les cures d'au moins 1 semaine.


Les autres thyms :

Il existe une multitude de thym, les plus connues sont le thym commun , le thym citron et le thym serpolet. Le thym commun et citron sont fort en goût ce qui peut déranger la prise en infusion. D'autant plus que la culture pérenne du thym est compliquée dans les zones tempérées et/ou froides. Le thym serpolet lui a tous les avantages du thym et est plus simple à cultiver dans le régions au climat cités ci-dessus.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 

Formulaire d'abonnement

0660836308

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube

©2020 par L'Antre de la Lune Arc en Ciel. Siret : 79965245800024